Cheveux

Routine pour une période de transition (et pas seulement !)

tumblr_mqg56p17XE1qh86nmo1_500

La transition se définit par la période entre le dernier défrisage et le le Big chop (ou le passage définitif au naturel).

Durant la période de transition, on a deux types de cheveux. Les racines sont crépues, tandis que les pointes sont défrisées.

Il faut alors adopter une routine qui permettra de faciliter l’entretien et le coiffage. La solution la plus facile est tout d’abord d’adopter une coiffure protectrice.

Néanmoins, le soin du cheveux est essentiel.
Ma routine basique  durant ma période de transition, était tout d’abord

  • Un vaporisateur d’eau, que j’utilise tous les matins (sauf en hiver,  je l’utilise le soir  avant la douche. Car avec le froid, il vont geler et donc casser. Tandis, que le soir, avant la douche je vaporise, j’applique mon huile/ leavin-in conditionner et avec la vapeur de la douche => HYDRATATION MAXIMUM !   )
  • Pour sceller, l’hydratation j’utilise :
    • En hiver : Un lait, un beurre, ou une crème capillaire  ou tout simplement un conditionner quelque chose d’assez lourd, qui tiendra plus longtemps et protégera des mes cheveux du froid.
    • En été : J’utilise simplement de l’huile, car le soleil fait du bien aux cheveux. Sans excès bien-sûr car vous risquer de les « frire » au Soleil ! 😀
  • Le  shampoing est aussi un élément essentiel de la routine, elle varie selon les cheveux de tout un chacun. En ce qui me concerne, durant ma transition je supportais très mal le calcaire au fil de temps j’ai fini par réduire les shampoings. D’abord j’en faisais un chaque week-end, puis une semaine sur deux, puis toute les deux semaines selon les besoins. Bien-sûre je prenais soin de ne pas les engraisser  excessivement, histoire qu’il ne salissent pas trop vite entre deux shampoings. Et puis je ne transpire pas beaucoup de la tête. Donc comme je l’ai dis ca dépends vraiment de chaque individu.
  • Qui dit shampoing, dis Apres-Shampoing (AS). L’après shampoing est un INDISPENSABLE ! Il permet de maintenir l’hydratation surtout quand les cheveux ont été asséchés par le shampoings, ou encore l’eau pleine de calcaire.  Car l’objectif du shampoing est de nettoyer le cuir chevelu il enlève donc tout, la graisse et autres saletés.
  • Les soins nourrissant, la base évidement qui vient ne complément à la routine quotidienne: 
    • Les masques :
      • Les masques « industriels » : c’est-à-dire déjà pré fabriqués, vous avez juste à poser et attendre. En ce qui me concerne j’en ai utilisé très peu durant ma routine. Pas parce qu’il était néfastes pour mes cheveux, mais je débutait, j’apprenais à connaitre mes cheveux donc j’étais encore un peu hésitante et puis il y a 4 ans ce n’était pas facile de trouver des masques pour cheveux crépus en grandes surface.
      • Les masques home made (faits maison) : habituellement, j’utilisais des oeufs ou yaourt (pour un apport un protéines,);  de la mayonnaise ou de l’huile d’olive (pour sceller et hydrater en profondeur) puis je laissait poser toute une apres-midi ou encore toute la nuit. Mais, le risque la nuit est que ça dégouline sur votre oreiller si vous vous y prennez mal
    •  Les bains d’huiles : en général, j’utilise le beurre de Karité, que je faisais fondre rapidement au bain marie, ou alors je posait le flacon sur mon chauffage, le temps de faire mon ménage, ou autre chose avant de le poser sur mes cheveux; vous pouvez aussi utiliser une autre huile, ou pourquoi pas un mélange d’huile (j’y reviendrais dans un autre post

En ce qui concerne les soins, comme je vous l’ai dit durant ma transition je favorisais vraiment les masques « home made » ! Cependant, par la suite, avec la pousse et l’augmentation de la masse capillaire la fainéantise s’est peu à peu installée ! (nous en reparlerons Evidemment) !

  • Enfin, on l’oublie souvent mais, le soirs toujours couvrir ses cheveux, après les avoir démêlés et tresser :
    • d’abord ça évite la formation des noeuds !
    • facilite le coiffage le lendemain matin et le rend plus rapide !
    • protège de la casse
    • Et enfin maintien l’hydratation tout simplement !

En général, j’utilise un collant effilé en guise de bonnet. Avec des ciseaux je découpe la partie réservée aux jambes, je fais un noeud.
Puis, j’enfile mon collant comme un bonnet. Si la partie réservée aux jambes est trop longue pas grave ! je fait le tour de ma tête avec comme avec un bandeau pour maintenir le « bonnet ».
Pas très esthétique certes mais efficace ET economique 😀

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s