Les OOTDs de Curvy T

Les Roses d’Octobre

«Cueille cueille la rose et ne t’occupe pas de ton destin.»  

R. Desnos  

img_2601

Ainsi, le mois d’octobre est, depuis 23 ans, le mois dédié à la campagne de sensibilisation contre le cancer du sein, mais aussi de soutien aux personnes qui en sont atteintes et bien encore.

Quand bien même, il s’agit d’un combat quotidien pour ces femmes, leur entourage et ces scientifiques qui mènent une lutte acharnée contre ce cancer. Ce mois d’octobre reste symbolique pour chacune d’entre nous, et j’ose espérer pour les femmes qui en souffre.
Cette campagne a pour but de rappeler l’importance de faire le dépistage, puisque 1 femme sur 8 risque de développer la maladie.

En effet, d’après cancerdusein.org, lorsque le cancer est dépisté au stade précoce, dans 90% des cas,  il finit par être guéri. D’où l’accent mis sur le dépistage, par cette campagne de sensibilisation.

Je vous avouerais que je ne l’ai jamais fais, peut-être parce que je ne me sens pas “concernée” or c’est l’erreur à ne pas faire, puisque environ 10% des cas de cancer se développent chez les femmes de moins de 35 ans.

D’une certaine façon j’ai voulu apporter ma touche de soutien à cette campagne annuelle par un look. La couleur qui doit bien évidemment revenir est le rose qui renvoie à la féminité et à la gente féminine.
Sur le coup, je n’ai pas réellement réfléchi au pourquoi, mais la couleur « nude » est venu instinctivement. Et je pense que cette couleur est aussi lourde de sens, pour chacune d’entre nous.

Car quelque soit notre rang social, notre âge, origine ou encore notre couleur de peau, le cancer du sein ne choisit pas ses victimes. Nous sommes toutes neutres face à ce fléau qui détruit des vies, des foyers, des carrière et bien des rêves.

Bien-sûr certaines s’en relève la tête haute, mais avec beaucoup de pertes. La maladie, les traitements, la chimiothérapie enlèvent beaucoup aux femmes touchées par ce cancer.

D’abord la perte des cheveux qui semble-t-il est la plus connue de tous. Les ongles qui se décollent,  la perte de la libido, hé oui ! Puis, bien évidemment l’ablation des seins, symbole indéniable de la Féminité.

Voilà aussi ce que symbolise pour moi cette couleur nude. A la fin de ce lourd et long combat la femme se retrouve démunie, et privée de sa féminité et donc nue face à cette nouvelle vie qu’elle se verra reconstruire comme une renaissance.

J’ai voulu faire une tenue all nude everything avec une touche de rose, qui rappelle que malgré cette nudité, face à la maladie, notre féminité ainsi que la Femme, forte, féroce et battante qui sommeillent en chacune de nous ne doit cesser de demeurer.

Pour ce faire, j’ai choisi un débardeur de chez New-Look que j’ai acheté cet été. J’aime beaucoup ce débardeur.
D’abord pour le tissu très léger, la coupe est assez ample et les bretelles qui se croisent dans le dos pour changer des débardeur habituels. Ce haut n’est pas très décolleté, idéal lorsqu’on a une forte poitrine.

La jupe que je porte est une pièce de chez Missguided, je ne l’ai pas pris dans la collection Plus, mais elle me va tout aussi bien puisqu’elle est assez stretch. C’est une coupe midi, taille haute, avec quelques fronces dans le bas du dos qui mettent plutôt bien le popotin en valeur 🙂

Pour rester dans l’esprit nude, j’ai choisi ces escarpins cirés de New Look. Qui sont assez confortables (sauf quand on a les cheville sensibles comme moi). J’arrive quand même à les supporter une bonne heure et demie. De plus, malgré le modèle et la longueur de la jupe il n’est pas difficile de marcher avec. Vous en doutez que durant cette séance j’en ai  fait de la marche entre les passants, les touristes !

Le blazer est aussi une fin de collection de New Look, j’aime beaucoup ce rose framboise qui tends au prune et qui d’ailleurs s’accorde bien avec le rouge à lèvre mat de chez True colors que je porte.

Enfin en matière d’accessoire, cette petite sacoche bi-matière beige en daim et cuire vient de Primark. Elle a l’air petite mais mon porte monnaie y trouve très bien sa place et j’aime l’idée de pouvoir retirer la sangle comme bon me semble.

Un petit nota bene, sur ma coiffure, qui est un crochet braids, hé oui ! Le soleil  s’est retiré place aux coiffures protectrices. Je vous en parlerais tout au long de cette saison automnale et hivernale !

Sautez le pas du dépistage !

 

Quant à vous si ce n’est déjà fait, faites vous dépister, ou du moins commencez à vous intéresser de plus près à cette maladie.
Votre médecin généraliste ou gynécologue sont les professionnels les plus à mêmes de vous accompagner dans cette démarche.
Vous avez la chance d’accéder aux infos, à la médecine, de vous instruire sur les risques, les possibilités qui existent pour les minimiser et voire même les anéantir, saisissez là et passez le message à votre voisine !

img_2600

img_2602

 

Blazer : New Look
Top : New Look
Jupe : Missguided
Talons : New Look
Sac : Primark

Love,
xxx

C0redits photo : Paul B.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s